Stages, environnement numérique et actions partenaires

Quels sont les lieux de stage à privilégier, à éviter ?

Le BTS NDRC affirmant encore plus sa vocation généraliste, il n’y a plus ni secteur, ni entreprise à interdire ! La seule préoccupation est de savoir si le lieu est producteur d’apprentissages et de compétences pour l’étudiant dans le cadre fixé par le référentiel, le projet de formation de l’équipe et les aspirations professionnelles de chaque jeune.

Il y a beaucoup de contraintes pour envoyer les étudiants sur le terrain en dehors des stages, non ?

Il n’y a pas grand changement par rapport à NRC. Il est toujours conseillé de disposer d’autorisations de sortie, De plus, à l’aide du groupe NDRC créé sur le réseau viaeduc, il y a de nombreux documents et expériences à partager à ce sujet d’autorisations pour les mineurs, etc. Il existe une proposition de convention d’action pour ces situations (site du CRM-TL).

Les étudiants peuvent-ils se rendre ponctuellement en entreprise ?

De même que cela existait déjà en BTS NRC, oui, à condition de se plier aux exigences de l’établissement (convention d’action, autorisations nécessaires, couverture assurance, etc) et que l’action soit validée pédagogiquement par l’équipe.

Peut-on envoyer les étudiants en entreprise sur un rythme de 2 fois par mois ?

Toute organisation pédagogique est acceptée si elle reflète le projet de formation de l’équipe. Il y a en la matière des équilibres à maintenir entre les différents espaces et modalités de formation (ateliers, actions, modules de différenciation, etc).

Comment faire participer les enseignants des autres disciplines (anglais et français) ?

En partageant d’abord le référentiel et les programmes disciplinaires. Les activités professionnelles nécessitent l’intervention de plusieurs disciplines (ex : création de contenus digitaux, création de blogs, en anglais, en français). De plus, les savoirs associés peuvent faire référence à des savoirs disciplinaires identifiés (ex: rédactionnel, lexique, etc.)

Les espaces de partage sont nombreux : ateliers de professionnalisation, visites de stages, participation commune à des évènements, etc)

Peut-on faire des stages de courte durée ?

La planification et la programmation des stages relèvent du choix de chaque équipe qui propose un projet de formation. Tout est donc acceptable à condition que cela corresponde à des stratégies de formation tenant compte notamment des environnements socio-économiques, des partenariats, des publics accueillis, etc. Là aussi, des équilibres sont à garantir entre les postures d’observation, d’action, d’immersion, etc.

Faut-il orienter les étudiants vers des entreprises plus axées vers le digital ?

Pas systématiquement. Le digital correspond à une facette des profils commerciaux recherchés. Ceci étant, de plus en plus de structures se digitalisent…

Y a-t-il un environnement numérique de formation obligatoire ? Quels logiciels adopter ?

Il n’y a pas de préconisations ni de guide d’équipement imposé, sachant que les financements sont régionaux et que les environnements de formation sont d’une extrême diversité. La dimension digitale du BTS NDRC oblige à repenser l’utilisation des outils numériques, y compris en ce qui concerne l’organisation des relations au sein des sections (site, réseaux sociaux, blogs, messageries, applis…)

Une plate-forme est proposée qui regroupe de nombreuses applications (Marketing automation, E-commerce, Blog, Gestion SAV, PGI, CRM, cloud, Réseaux sociaux, etc). Pour autant, chaque section est libre d’installer tout type d’application. Seules WordPress et Prestashop apparaissent comme incontournables car ce seront les applications retenues pour la partie pratique de l’épreuve E5.

Est-il souhaitable de faire un stage répondant aux compétences de chaque bloc ?

Là encore, cela est lié au choix et à la stratégie de l’équipe tout comme à la différenciation selon les expériences professionnelles des uns et des autres.

Stages, environnement numérique et actions partenaires

Vous pourrez aussi aimer

2 commentaires sur “Stages, environnement numérique et actions partenaires

  1. Bonjour,

    1) Si l’une des fiches E6 correspond à une expérience vécue pendant un stage au lycée (donc avant la formation en BTS NDRC) le certificat de stage doit-il être fourni dans le dossier support de l’étude ? Et ce certificat est-il recevable pour la présentation de l’épreuve?

    2) Si l’une des fiches E6 correspond à une expérience simulée, il n’y a donc pas de certificat de stage à inclure dans le dossier support ?
    Je vous remercie par avance pour vos précisions.

    1. Bonjour Anne, dans le cas 1) oui il faudrait pouvoir tracer cette situation. Toutefois, pour la situation vécue en E6, il faudrait produire une situation du BTS et pas du bac pro ! Vous pouvez enrichir votre portefeuille de compétences avec toute situation apportant un plus… Mais là, pour la situation principale de E6 je vous le déconseille. Pour le cas 2), dans tous les cas vous devez produire le certificat de stage (ou le contrat de travail et certificat de travail en cas de job apprenti ou salarié).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.